Les 8 médicaments les plus dangereux sur terre… prenez-vous l’un d’entre eux?

« Il est temps de prendre tes médicaments, chéri ». « Mais maman, ça me fait me sentir bizarre et très mal, et je ne vais pas mieux ». « Eh bien, c’est ce que le médecin a prescrit, alors c’est ce que nous devons faire ». Vous a-t-on déjà dit de suivre votre instinct? Il y a une raison à cela. En fait, plusieurs raisons.

Beaucoup de médicaments « occidentaux » sont fabriqués dans des laboratoires utilisant des produits chimiques et sont très expérimentaux, et pire encore, ils ne sont jamais testés sur les humains, sauf lorsqu’ils sont réellement prescrits, appliqués sur eux ou injectés. Les humains sont les cobayes ultimes aux États-Unis, tandis que Big Pharma empoche des trillions en profit. Comment en est-t-on arrivé là? Réponse simple: après la Seconde Guerre mondiale, des scientifiques nazis ont été embauchés à l’extérieur de la prison pour travailler sur des produits pharmaceutiques, des vaccins, la chimiothérapie et des additifs alimentaires chimiques, afin d’alimenter les activités les plus insidieuses de la médecine allopathique. Ce n’est pas une théorie du complot. L’horreur qui a eu lieu lors de l’Holocauste en Allemagne a continué, à moindre échelle, aux États-Unis, pour de l’argent.

Pensez-y. Il n’y a AUCUNE AUTRE RAISON pour laquelle les sociétés pharmaceutiques américaines aient embauché des meurtriers de masse condamnés pour occuper les meilleurs postes chez Bayer, BASF et Hoechst. Fritz ter Meer, reconnu coupable de meurtre de masse, a purgé seulement 5 ans de prison, puis est devenu le président du conseil de surveillance de Bayer (oui, CE Bayer, qui fabrique des médicaments pour enfants et l’aspirine la plus populaire). Carl Wurster de BASF a contribué à la fabrication du gaz Zyklon-B, le pesticide puissant utilisé pour exécuter des millions de Juifs – ce monstre a travaillé sur la chimiothérapie, la plus grande escroquerie médicale du siècle. Kurt Blome, qui a admis avoir tué des Juifs avec des « expériences horribles », a été embauché en 1951 par le Chemical Corps de l’armée américaine pour travailler sur la guerre chimique. Compris?

En d’autres termes, les mauvaises graines de Big Pharma, que la FDA appelle la médecine, ont d’abord été plantées aux États-Unis il y a 65 ans. Beaucoup de « savants fous » qui ont torturé des êtres humains innocents lors de l’Holocauste ont été embauchés et promus par les présidents des États-Unis pour propulser ce que nous appelons la « médecine occidentale » et son but ultime de créer des maladies et traiter ses symptômes à des fins lucratives.

Prenez garde, mes amis, car voilà les 8 MEDICAMENTS LES PLUS DANGEREUX sur la planète Terre. C’est ce qu’on appelle la « guerre contre les faibles ».

La guerre contre les faibles

1. Les ISRS – hautement expérimentaux, dont l’innocuité et l’efficacité n’ont jamais été prouvées, peuvent bloquer complètement la sérotonine, entraînant des pensées suicidaires et même des actes épouvantables tels que des suicides et des homicides.

2. Le vaccin ROR (rougeole, oreillons, rubéole) – associé à l’autisme et à d’autres troubles du système nerveux central et à une myriade de problèmes de santé. Lorsque le virus VIVANT de la rougeole pénètre dans le corps, le système immunitaire est sérieusement compromis et les adjuvants chimiques et ingrédients génétiquement modifiés attaquent l’enfant, entraînant des résultats permanents et parfois mortels.

3. Le vaccin antigrippal – contient jusqu’à 50 000 parties par milliard de mercure, en plus du formaldéhyde, du glutamate monosodique et de l’aluminium. Peut provoquer des avortements et des fausses couches chez les femmes enceintes.

4. Les antibiotiques – anéantissent les bonnes bactéries intestinales et diminuent fortement le système immunitaire. Les médecins prescrivent de manière inappropriée les antibiotiques pour des infections virales et aggravent les choses!

5. Le vaccin contre le VPH (papillomavirus humain) – connu pour envoyer des adolescents dans un choc anaphylactique et des comas. Des milliers de familles ont poursuivi les fabricants pour des millions de dollars pour des dommages de santé chroniques et permanents.

6. La chimiothérapie – anéantit le système immunitaire et conduit souvent le corps à former de nouveaux cancers, en particulier dans le sang. Les scientifiques nazis savaient dans les années 1950 que la chimiothérapie ne fait que diminuer temporairement le cancer, pour revenir en force dans d’autres parties du corps! (Pourtant, la médecine occidentale appelle cela un succès)

7. Le vaccin contre le rotavirus « RotaTeq » – ce vaccin (oral) extrêmement toxique contient des souches de rotavirus VIVANT(G1, G2, G3, G4 et P1), ainsi que du polysorbate 80 hautement toxique et du SERUM BOVIN FETAL. Contient également des parties du circovirus porcin – un virus qui INFECTE LES PORCS.

8. Le vaccin contre la polio (oral et injecté avec aiguille) – C’est un fait réel, difficile et effrayant que des millions d’Américains ont été injectés avec le CANCER lorsqu’ils ont reçu le vaccin contre la polio. De plus, les versions orales et nasales du vaccin ont répandu la polio en Inde et laissent beaucoup d’enfants paralysés à vie.

Bien sûr, les gens sont paranoïaques à propos des maladies infectieuses et pour une bonne raison. L’industrie médicale américaine a exacerbé les cas les PLUS GRAVES enregistrés pour effrayer tout le monde afin d’injecter leurs cancérogènes connus pour leur « protection ». C’est du racket et c’est illégal, mais les fabricants de vaccins sont à l’abri des procès, protégés par une énorme caisse noire et leur propre tribunal secret. Si vous et votre enfant êtes gravement blessés par des vaccins, vous NE POUVEZ PAS poursuivre le fabricant du vaccin. Vous devrez aller à l’Office of Special MASTERS de la Court of Federal Claims des États-Unis, qui est communément appelé le très secret « Tribunal des vaccins ». Ce « tribunal » corrompu administre un régime d’indemnisation post-vaccinale sans égard à la faute (oui, vous avez bien lu), qui sert d’alternative aux droits constitutionnels des citoyens. Établi en 1986, après que les compagnies pharmaceutiques ont perdu des énormes profits dans des poursuites médiatiques en raison de vaccins qui ont gravement endommagé un certain nombre d’enfants, qui ont souffert de convulsions et de lésions cérébrales, liés au vaccin DTP.

Avant que vous n’envisagiez d’avaler ou d’injecter encore une fois des produits chimiques toxiques appelées « médicaments », allez voir au moins un naturopathe et découvrez si le ou les problèmes de santé reposent sur la nutrition, parce qu’il y a des chances que ce soit le cas!

Source: www.naturalnews.com